Trois mythes sur l’investissement responsable

7 min de lecture 2 oct. 20

Veuillez vous référer au glossaire pour une explication des termes boursiers utilisés tout au long de cet article.

La priorité numéro 1 de la plupart des investisseurs à long terme est de faire fructifier leur capital pour l’avenir. En notre qualité de gestionnaires d’actifs, c’est là la mission qui est la nôtre en tant que responsables des investissements de nos clients.

Mais, nos ambitions peuvent être encore plus larges. Nous pouvons viser non seulement à investir de manière rentable au fil des années, mais également à le faire de telle manière à minimiser les effets négatifs pour la planète et la société. L’investissement responsable nous offre la possibilité de réaliser ces deux objectifs.

Il subsiste quelques mythes sur l’investissement susceptibles d’empêcher les investisseurs de mieux mettre à profit leur argent. Nous cherchons ici à les dissiper.

1. ** C’est vague et nébuleux

Il existe plusieurs approches différentes de l’investissement responsable et le langage utilisé pour les décrire peut parfois prêter à confusion. L’investissement fondé sur des valeurs ou l’investissement éthique permet aux investisseurs d’éviter les secteurs ou les entreprises qui, selon eux, ne correspondent pas à leur point de vue. Mais, les valeurs sont subjectives. Ce qui est acceptable pour une personne peut ne pas l’être pour une autre.

Pour aller au-delà des bonnes intentions et investir de manière responsable avec rigueur, les investisseurs ont besoin d’un cadre de référence. L’approche dominante est désormais connue sous le nom d’ESG : elle consiste à intégrer des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance dans les décisions d’investissement des gérants de fonds.

L’investissement ESG comprend des outils d’analyse et de modélisation permettant d’identifier tous les facteurs influant sur la réussite à long terme d’une entreprise, au-delà de ce que ces dernières communiquent elles-mêmes. Il existe même des notations ESG qui peuvent aider à orienter les investisseurs, un peu comme le font les notations de crédit.

L’application d’un cadre de référence ESG offre plus qu’une conscience tranquille. S’il est efficace, il peut offrir un processus reproductible permettant de gérer les risques et d’identifier les opportunités.

Certains des risques, connus et inconnus, auxquels les entreprises modernes font face étaient moins fréquents dans le passé et, dans certains cas, n’existaient même pas. C’est en comprenant les déterminants extra-financiers d’une entreprise, les éléments ESG, que ces risques peuvent être correctement appréhendés et atténués.

C’est pourquoi, chez M&G, nous incluons de manière formelle et systématique les problématiques ESG dans l’analyse et les décisions d’investissement pour l’ensemble de nos fonds actions, obligataires et immobiliers, et ce, dès lors que celles-ci jouent un rôle important sur le risque et le potentiel de performance.

1. ** C’est la garantie de performances moins élevées

Une idée reçue classique veut que, si l’on souhaite investir de manière responsable, il faille s’attendre à devoir faire des concessions sur les performances financières générées.

Non seulement diverses études ont démystifié cette hypothèse, mais il existe une quantité de plus en plus importante de données et de travaux de recherche - d’Oxford à Harvard - qui tendent à indiquer que les stratégies d’investissement intégrant les facteurs ESG ont surperformé sur le long terme.

Une comparaison des performances totales des actions des entreprises possédant des scores ESG élevés avec l’ensemble du marchés actions international le confirme. Au cours de la période clôturée le 31 décembre 2020, l’indice MSCI ACWI ESG Leaders, qui comprend des sociétés dotées de scores ESG plus élevés que leurs concurrentes, a surperformé (bien que modestement) l’indice MSCI ACWI des plus grandes entreprises internationales sur 3, 5 et 10 ans.

Performances totales des indices jusqu’au 31 décembre 2020 (USD) 3 ans
(% par an)
5 ans
(% par an)
10 ans
(% par an)
Indice MSCI ACWI ESG Leaders 11.1 % 13.0 % 10.0 %
Indice MSCI ACWI 10.6 % 12.9 % 9.7 %

 

Source : MSCI, au 26 janvier 2021

 

PERFORMANCES ANNUELLES (%)

Performances totales des indices sur 5 ans (US $) 2020 2019 2018 2017 2016
Indice MSCI ACWI ESG Leaders 16.6 % 27.9 % -8.1 % 23,8 % 8,5 %
Indice MSCI ACWI 16.8 % 27.3 % -8.9 % 24.6 % 8.5 %

 

Source : MSCI, 26 janvier 2021Nous rappelons que les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

 

Les conséquences d’une mauvaise gouvernance et d’une indifférence à l’environnement, aux employés ou aux communautés locales sont susceptibles de nuire aux performances à long terme d’une entreprise, parfois de manière irrémédiable. Pour les investisseurs qui détiennent des actions ou des obligations de cette entreprise, cela est susceptible de se traduire par des pertes financières définitives.

Les investisseurs tels que nous ont un rôle majeur à jouer. L’intégration des facteurs ESG dans le processus d’investissement ne consiste pas simplement à choisir les entreprises les mieux notées dans les analyses de prestataires externes.

Chez M&G, nous menons un dialogue constructif auprès des directions des entreprises dans le but de mieux comprendre leurs forces et faiblesses au regard des enjeux ESG et d’encourager de meilleures pratiques ESG quand cela est nécessaire. Lorsque les entreprises ne répondent pas aux attentes en matière de critères ESG, nous sommes résolus à exiger qu’elles rendent des comptes.

1. ** Ce n’est qu’un effet de mode

Les principes sur lesquels repose l’investissement ESG ne sont pas nouveaux, mais la demande des investisseurs pour des fonds investissant conformément à ces principes a considérablement augmenté. Selon les données de la Global Sustainable Investment Alliance[1], le montant investi dans des stratégies socialement responsables au niveau mondial s’élève à plus de 30 000 milliards de dollars.

L’essor de l’investissement ESG n’est pas seulement favorisé par la demande des investisseurs, mais également par le secteur de la gestion d’actifs lui-même. Le nombre de sociétés de gestion d’actifs - dont M&G Investments, depuis 2013 - qui sont signataires des Principes pour l’investissement responsable (PRI) des Nations Unies a fortement augmenté. Les signataires des PRI confirment leur engagement à intégrer les enjeux ESG dans les processus d’analyse et de décision en matière d’investissement.

Les investisseurs cherchent de plus en plus à promouvoir des résultats positifs et à atténuer plus efficacement les risques dans les investissements qu’ils réalisent. Aussi, l’intégration des critères ESG dans le processus de gestion de leurs actifs - i) en examinant soigneusement tous les éléments financiers et extra-financiers de la thèse d’investissement d’une entreprise et ii) en s’engageant auprès des entreprises sur ces problématiques - est précisément le cadre de référence le plus efficace pour atteindre ces objectifs.

 ** 

La valeur liquidative des fonds pourra aussi bien baisser qu’augmenter. Ainsi, la valeur de votre investissement pourra aussi bien baisser qu’augmenter et il est possible que vous ne récupériez pas la totalité de votre investissement initial.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Les opinions exprimées dans le présent document ne sauraient en aucun cas constituer des recommandations, des conseils ou des prévisions. Nous ne sommes pas autorisés à donner des conseils financiers. En cas de doute quant à la pertinence de votre investissement, nous vous invitons à vous rapprocher de votre conseiller financier.

Ce document financier promotionnel est publié par M&G International Investments S.A. Siège social : 16, boulevard Royal, L‑2449, Luxembourg.

Rédigé par M&G Investments

Dernières actualités