Modifications des IBORs - Ce qu’il faut savoir

5 min de lecture 29 avr. 21

Pour plus d’informations sur les termes financiers utilisés dans cet article, veuillez consulter le glossaire.

Cette année, certains des principaux taux d'intérêt utilisés comme références sur les marchés financiers sont amenés à évoluer.

Les taux interbancaires offerts (IBOR), y compris le taux interbancaire offert à London pour l’Euro (London Interbank Offered Rate for Euros - Euro LIBOR), sont réformés ou remplacés par d'autres taux d'intérêt similaires, mais calculés différemment. Les IBOR étant des normes de marché très largement utilisées, cela aura un certain nombre de répercussions.

M&G dispose d'une équipe projet à l'échelle de l'entreprise pour gérer la transition vers les nouveaux taux d'intérêt et veiller à ce que les changements se fassent en douceur et aient le moins d'effet possible sur les investisseurs. Nous estimons que l’impact de ces changements sur la valeur des investissements que nous gérons sera minime.

Il est important de noter que vous n’avez aucune disposition particulière à prendre. Nous vous communiquerons les modifications prévues aux objectifs des fonds dans lesquels vous êtes investis avant qu'elles n’entrent en vigueur.

Voici les réponses à certaines des questions que vous pourriez vous poser sur ces changements.

Que sont les IBOR ?

Le LIBOR Euro et les autres IBOR (Interbank Offered Rates) sont des familles de taux d'intérêt auxquels les banques sont prêtes à se prêter de l'argent entre elles en fonction de leurs besoins. 

Ces taux, qui constituent un pilier des marchés financiers depuis plus de trois décennies, sont établis pour un certain nombre de devises et sur un certain nombre de périodes définies. Chaque taux est calculé sur la base des cotations fournies par un panel de banques pour un certain nombre de devises majeures.

Pourquoi sont-ils importants ?

De nombreux contrats financiers font référence à l'un ou l'autre taux IBOR comme indice - pour déterminer les paiements d'intérêts, par exemple. Cela inclut certains types d'obligations, où la valeur de l'actif ou le flux de trésorerie qu'il génère sont spécifiquement liés à un IBOR.

Qu'est-ce qui change ?

Le LIBOR Euro et les IBOR similaires sont réformés ou remplacés. Les autorités de chaque pays ou région ont choisi le ou les taux de substitution préférés pour leur devise et leur marché. Dans la plupart des cas, les taux de substitution seront d’autres taux d'intérêt réputés déjà communément utilisés.

En Europe, les autorités ont décidé de remplacer le LIBOR Euro et l'EONIA par un nouveau taux, le taux à court terme en euros (« Euro Short Term Rate » - ESTR). Un autre des principaux taux d'intérêt, l'EURIBOR, a été réformé, plutôt que remplacé.

Quelles sont les raisons de ces changements ?

Les régulateurs financiers souhaitent que les mesures standard des taux d'intérêt du marché soient fiables et pertinentes, et que le processus utilisé pour les calculer soit crédible, transparent et solide à long terme. Ces dernières années, la fiabilité du processus de fixation de ces taux a été remise en cause et les régulateurs financiers du monde entier ont donc cherché à l'améliorer.

Alors que de nombreux IBOR proviennent de cotations fournies par un panel de banques, les régulateurs souhaitent que les taux de référence soient à la fois administrés par les banques centrales et fondés sur un grand nombre de transactions. 

Quand ces changements auront-ils lieu ?

D'ici à la fin de l'année 2021, les marchés et les participants devraient continuer à remplacer progressivement et à adopter les substituts des IBOR. Il s'agit notamment pour les institutions financières de modifier tous les fonds et produits liés au LIBOR Euro pour, par exemple, utiliser l'ESTR come référence. 

Les réformes de la méthodologie de l'EURIBOR sont déjà faites.

Que fait M&G ?

M&G a mis en place des ressources importantes pour que la transition vers le remplacement des IBOR se fasse le plus facilement possible et avec un effet limité sur nos clients. L'équipe projet M&G se concentre sur :

  • Identifier et gérer l'effet des changements sur les actifs que nous gérons, dont certains seront liés aux IBOR
  • Identifier et comprendre l'effet sur nos produits, y compris lorsque les IBOR sont utilisés comme indice de référence pour la performance des investissements
  • Identifier et comprendre leur effet sur nos opérations et nos systèmes, y compris ceux de nos fournisseurs externes
  • Participer activement aux activités de l'industrie sur la transition, notamment en maintenant un dialogue étroit et continu avec les régulateurs
  • Gérer activement les risques qui découlent de la transition

Comment cela affectera-t-il les fonds M&G ?

Les fonds grand public de M&G peuvent principalement être affectés de deux manières par le changement du taux IBOR existant. 

Premièrement, lorsqu'un fonds détient des investissements dont la valeur des actifs, ou les flux de trésorerie qu'ils génèrent, sont actuellement spécifiquement liés à un IBOR. Ces actifs comprennent des obligations à taux variable ou des titres adossés à des actifs dans lesquels plusieurs de nos fonds obligataires investissent, par exemple. Au fil du temps, ces fonds s'orienteront vers la détention de nouveaux actifs liés aux taux d'intérêt de substitution.

Deuxièmement, lorsqu'un fonds a une référence de performance, ou un objectif, qui est lié à un IBOR. Cela inclut certains de nos fonds qui visent un rendement absolu (et qui ne font donc pas référence à un indice de référence). Dans ces cas, nous prévoyons de changer l'indice de référence pour la performance, ou le taux indiqué dans l'objectif du fonds, pour un autre plus approprié. Quoi qu’il en soit, nous n’anticipons aucun changement dans la façon dont un fonds donné est géré.

Nous avons identifié les fonds qui sont susceptibles d'être concernés par les changements et, lorsque cela est nécessaire, nos produits effectueront une transition au cours de l'année 2021.

Comment M&G communiquera-t-il ces changements ?

Notre approche différera selon le fonds puisqu’elle dépend des règles qui régissent les modifications apportées à nos produits.

Dans certains cas, nous devrons obtenir le consentement préalable du client pour les changements proposés, ce qui se fera par le biais d'une résolution des porteurs de parts. Lorsque le consentement préalable n'est pas requis, nous pouvons communiquer les détails des changements avant qu'ils n'aient lieu. 

Veuillez noter que la valeur et les revenus des actifs d’un fonds peuvent fluctuer. Cela fera baisser ou augmenter la valeur de vos investissements. Vous pouvez donc ne pas récupérer votre placement d’origine.