« Vous avez dit Impact? » #1/6 : Ørsted

3 min à regarder 1 juin 21

Il était une fois… de l’énergie fossile à l’énergie verte

Le monde fait face à une urgence climatique. Les scientifiques ont clairement démontré la nécessité de limiter la hausse des températures mondiales à un niveau bien inférieur à 2 °C, car tout dépassement de ce seuil risque d’avoir des conséquences irréversibles pour la nature et les hommes. Pour ne pas dépasser une hausse de 1,5 °C d’ici 2100, le monde doit réduire de moitié les émissions de carbone d’ici 2030 et les ramener à un niveau net de zéro d’ici 2050.

Nous pensons que la compagnie danoise Ørsted contribue de manière importante à la lutte contre le changement climatique en encourageant la transition vers des sources d’énergie renouvelables, comme l’énergie éolienne.

Environ 3/4 des émissions proviennent des combustibles fossiles. L’énergie verte produite par Ørsted permet au monde de renoncer à ces sources d’énergie nocives pour se tourner vers des énergies renouvelables et neutres en carbone.

L’énergie éolienne terrestre et en mer est au cœur des solutions vertes que fournit Ørsted pour remplacer les combustibles fossiles.

La technologie éolienne en mer tire parti de la puissance du vent et de sa fréquence en mer. Cette solution peut être déployée à grande échelle et est particulièrement utile pour alimenter des zones à forte densité de population. Selon l’AIE, elle pourrait constituer le pivot de la transformation énergétique mondiale. La Commission européenne estime d’ailleurs que rien qu’en Europe, il serait envisageable de porter le parc éolien offshore de 20 GW aujourd’hui à 450 GW d’ici 2050.

L’éolien terrestre est actuellement la source d’énergie renouvelable la plus compétitive en termes de prix. Bien que les vents soient moins favorables sur terre qu’en mer, la maturité de cette technologie lui permet d’être déployée à l’échelle mondiale, idéalement dans les régions qui comptent de vastes étendues de terre inhabitées.

Depuis 10 ans, l’entreprise a entrepris un important travail de décarbonation pour passer de l’une des entreprises énergétiques les plus émettrices de carbone en Europe à l’un des leaders mondiaux des énergies renouvelables.

Ørsted a réduit ses émissions de carbone de 86 % par rapport à 2006, et l’entreprise a énoncé en 2009 son projet de passage des combustibles fossiles à l’énergie verte d’ici 2040. Cet objectif a été atteint 20 ans avant la date prévue.

Ainsi, en janvier 2020, Ørsted a été classée entreprise la plus durable du monde dans l’index des 100 entreprises les plus durables au monde établi par Corporate Knights. C’est d’ailleurs la première fois qu’une entreprise du secteur de l’énergie figurait en tête de cette liste.

En bref:

  • Principal ODD* des Nations Unies #7 : Energie propre et d’un coût abordable
  • Nationalité : Danoise
  • Leader sur le marché de l’éolien offshore, avec 24 % de part de marché
  • La capacité éolienne offshore mondiale devrait passer de 20 GW aujourd’hui à 450 GW d’ici 2050
  • En 2019, Ørsted a contribué à éviter la production de 11,3 millions de tonnes d’émissions de carbone, ce qui équivaudrait à supprimer plus de 5,7 millions de voitures des routes
  • Fournit de l’énergie renouvelable à plus de 15 millions de personnes dans le monde

M&G (Lux) Positivr Impact Fund invests in Ørsted.

*ODD = Objectifs de Développement Durable des Nations Unies. Veuillez noter que, bien que nous soutenions les ODD des Nations unies, nous ne sommes pas associés à l'ONU et nos fonds ne sont pas approuvés par eux.

Toutes les données de l'entreprise proviennent d’Ørsted. Les chiffres indiqués sont les derniers disponibles selon les publications de l'entreprise, en date de janvier 2021.

 

Pour en savoir plus sur le fonds M&G (Lux) Positive Impact Fund, visitez la page dédiée au fonds.

La valeur des investissements peut fluctuer et ainsi faire baisser ou augmenter la valeur liquidative des fonds. Vous pouvez donc ne pas récupérer votre placement d'origine.

Aperçus connexes